dimanche, juin 23, 2024
Accueil > POLITIQUE > Programme d’urgence de la Transition : Le Gouvernement dévoile ses projets prioritaires

Programme d’urgence de la Transition : Le Gouvernement dévoile ses projets prioritaires

Le Premier ministre, Me Apollinaire Joachimson Kyelem de Tambèla, et l’ensemble des membres de son Gouvernement, se sont réunis ce mercredi 05 avril 2023 à Ouagadougou, autour du Programme d’urgence de la Transition. Il s’agissait pour chaque ministre, d’exposer les cinq #projets_prioritaires de son département, dont les financements sont déjà acquis, et qui sont réalisables dans un délai maximum d’une année.

Le Gouvernement burkinabè de la Transition est déterminé à œuvrer pour le bien-être des populations. En effet, outre la lutte contre le terrorisme qui demeure sa priorité numéro un, il a mis en place le « Programme d’urgence de la Transition », dont le but est d’offrir aux populations, de meilleures conditions de vie.

Ce mercredi 05 avril 2023, durant près de six heures, le Premier ministre, et l’ensemble des ministres, ont échangé sur ce programme.

De l’avis de Me Apollinaire Joachimson Kyelem de Tambèla, chaque ministre devait dévoiler au cours de cette séance de travail, les projets prioritaires (cinq au maximum) à mettre en œuvre par son département. Ces projets devaient disposer de financements et être réalisables en douze mois.

Tour à tour, les membres de l’exécutif se sont donc prêtés à cet exercice, en énumérant les grands projets qu’ils comptent mettre en œuvre.

Au ministère de l’Education nationale par exemple, on peut retenir que l’intégration ou la réintégration dans le système éducatif, des enfants et élèves affectés par la crise, est un des projets prioritaires.

Le ministre Joseph André Ouédraogo, a rappelé que plus de 02 millions d’élèves sont actuellement dans la nature.

La ministre en charge des Affaires étrangères, Olivia Rouamba, a révélé pour sa part, que l’achèvement des travaux de la Maison du Burkina Faso à Abidjan (Côte d’Ivoire), est la première priorité de son département.

Au ministère de l’Economie, des Finances et de la Prospective, les cinq projets exposés, ont tous été retenus, pour être exécutés dans un délai d’un an.

Il s’agit de l’accélération de la réponse humanitaire dans les zones fragiles, du Fonds de soutien patriotique, destiné à la prise en charge des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), du projet de digitalisation des procédures.

Il y a également le projet de consolidation du développement des infrastructures socioéconomiques et du projet de réforme de la mobilisation des recettes domaniales.

La santé des populations est aussi une préoccupation majeure des autorités de la Transition.

Dans son exposé, le ministre Lucien Robert Kargougou a indiqué son souhait de règlementer la vacation des agents de santé dans le privé.

Il a également annoncé la réalisation prochaine de plusieurs projets de construction d’hôpitaux.

Ainsi, à Gaoua et Fada N’Gourma, sortiront de terre d’ici un an, deux Centres hospitaliers universitaires régionaux (CHUR). Il en est de même à Lèna et Karangasso Vigué (province du Houet), où seront réalisés des hôpitaux de district.

Dans le domaine minier, un projet de mise en place d’une usine de traitement des résidus miniers tels que le charbon fin, a déjà été mis en route et les travaux de construction sont même très avancés, de l’avis du ministre Simon Pierre Boussim.

Il a par ailleurs évoqué le projet de création d’une raffinerie nationale d’or dans notre pays, ainsi que l’électrification de 95 localités, par raccordement au réseau national interconnecté.

Enfin, il faut souligner que cette réunion gouvernementale a été marqué par deux communications, respectivement sur l’organisation des concours directs et professionnels de la Fonction publique, et le « Projet Mémorial Thomas Sankara ».

Sur ce dernier sujet, le ministre en charge de la Communication et de la Culture, Jean Emmanuel Ouédraogo, a indiqué que le projet est en souffrance.

Il a souhaité que l’Etat burkinabè reprenne en main le projet qui, jusque-là, est conduit par une Association.

DCRP/Primature

#Com_Gouv_BF
#SIGBurkina
#BurkinaFaso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *