mardi, novembre 19, 2019
Accueil > SOCIETE > Ministère de l’action sociale : Le SYNTAS hausse le ton

Ministère de l’action sociale : Le SYNTAS hausse le ton

 

Le Syndicat national des travailleurs de l’Action sociale (SYNTAS), a observé un sti-in, ce 18 avril 2018. Cela, pour réclamer des autorités, la satisfaction de leur plateforme revendicative.

 

Après moult tractations avec les autorités, le SYNTAS a décidé, ce 18 avril, de passer à la vitesse supérieur afin d’obtenir du gouvernement la satisfaction de leurs revendications. « Nous sommes sortis, pour protester contre le silence meurtrier qui est opposé à nos revendications que nous avons posées depuis un certain temps », a déclaré le SG, Juste Logobana.

Selon lui, depuis que le syndicat à poser sur la table des négociations leur palteforme, elle n’a pas encore conne un examen sérieux.  Ce sit-in qui, selon le syndicat, est donc une manière pour lui, de hausser le ton et mobiliser les travailleurs afin d’être entendue. « Toutefois si le gouvernement ne donne pas satisfaction les bureaux nationaux se donneront les moyens pour élever le niveau de protestation », a prévenu le coordonnateur du SYNTAS, Badolo. Entre autres actions à mener, une grève de 96 heures à compter du 24 avril prochain s’il n’y a pas d’avancées.

A noter que pendant que les syndicats protestait ce 18 avril, un groupe de femmes s’est réuni également devant le ministère pour, ont-elles dit, faire un plaidoyer auprès du syndicat afin que ce dernier laisse le temps a la ministre en charge de l’action sociale de bien s’installer. « Madame le ministre vient de prendre fonction il n’y a pas longtemps. Nous demandons que le syndicat lui laisse un peu de temps pour qu’elle puisse s’installer et examiner leurs revendications », a déclaré, Elise Sanou

En rappel, la plateforme revendicative minimale du SYNTAS comprend huit points dont, l’annulation des « nominations de complaisance’ », la reconstitution de la carrière du personnel des ex-garderies populaires, la dotation des services du ministère en équipements et moyen logistiques suffisants, l’adoption d’un statut particulier au profit du personnel.

Gangaba Koté

One thought on “Ministère de l’action sociale : Le SYNTAS hausse le ton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *