Accueil > SOCIETE

Édito : Un crocodile asphyxié au barrage de Kambouinsin par un Cobra de Kaya.

Le petit capitaine a noyé le vieux crocodile au barrage de Kambouinsin. Ce n’est pas une affaire de civils c’est entre frères d’armes. Désormais l’histoire retiendra que « un peu de ceci et de cela » donne un coup d’état. Le retour d’un voyage poisseux aux pays de loncle Sam a bouleversé les

Read More

#Burkina_Dénouement_de_l_crise : la CEDEAO « applaudit le peuple burkinabè » et annonce une visite ce lundi

  Le président de la conférence des chefs d'État de la CEDEAO, le Bissau-Guinéen Umaro Sissoko Embalo félicité dimanche le peuple burkinabè pour le dénouement pacifique de la crise socio-militaire. Dans un communiqué, il a également annoncé la venue ce lundi de sa ministre en charge des Affaires étrangères Suzi Carla, du

Read More

#URGENT-Burkina : Le capitaine Ibrahim Traoré compte redéployer les véhicules pik-up sur le terrain de combat

« Je veux le point de ces types de véhicules (pick-ups) que nous appelons Land cruiser, qu’ils soient en panne, pannes mineures, répertoriez tout. Tout ce qui pourra contribuer au combat, localement trouvé, nous irons combattre avec » a déclaré d’une voix ferme le capitaine Ibrahim Traoré aux différents secrétaires

Read More

Burkina : le nouvel homme fort du Burkina Ibrahim Traoré, n’a que 34 ans

Il débute ses classes à Bondokuy, dans le Mouhoun, où il obtient son certificat d’études primaires, puis son brevet d’études du premier cycle, avant de rallier Bobo-Dioulasso.Au lycée mixte d’Accart-ville de Bobo où il obtient son baccalauréat en 2006 et rejoint Ouagadougou pour poursuivre ses études à l’université Joseph Ki-Zerbo.     C’est

Read More

Burkina-Tuy : La mairie de Boni incendiée et un professionnel de la santé enlevé par des hommes armés.

  La mairie de Boni à une quinzaine de kilomètres de Houndé (Tuy), a été incendiée par des hommes armés qui auraient également enlevé un professionnel de la santé, relatent plusieurs sources locales. Selon nos sources des hommes armés ont fait irruption dans le village de Boni dans la nuit de lundi

Read More

Burkina : Agression physique des civils, l’armée condamne cet acte « malheureux ».

  Des militaires ont agressé physiquement des résidents du quartier Dapoya et de Paspanga le samedi 24 septembre.   Au regard de cet acte, le chef d’Etat major général des armées dans un communiqué, rendu public ce 25 septembre, « condamne ces agissements inadmissibles qui n’honorent pas les Forces armées nationales, surtout dans

Read More