dimanche, juin 23, 2024
Accueil > CULTURE > Port du Faso danfani : une nouvelle toge made in Burkina pour les enseignants et les chercheurs des universités publiques

Port du Faso danfani : une nouvelle toge made in Burkina pour les enseignants et les chercheurs des universités publiques

Le Premier ministre, Apollinaire Joachimson KYELEM de TAMBELA, a présidé le mardi 28 novembre 2023 à l’Université Joseph KI ZERBO la cérémonie de remise de toges uniques en Faso danfani aux enseignants et chercheurs des Instituts de l’enseignement supérieur et de la recherche (IESR) du Burkina Faso. Cette cérémonie était placée sous le parrainage du Président de l’Assemblée législative de transition, Dr Ousmane BOUGOUMA qui avait à ses côtés le Professeur Adjima THIOMBIANO, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation.

La présente cérémonie de port de la toge unique dans les universités publiques s’inscrit dans la politique du gouvernement burkinabè de valoriser le port du Faso danfani au sein des institutions publiques. Les enseignants chercheurs des universités publiques donnent le ton à partir de ce mardi 28 novembre 2023.
Ils ont au total (576) cinq cent soixante-seize enseignants du supérieur et de la recherche dont (109) cent neuf femmes à être promus à des grades universitaires. Ils ont porté, à cette occasion, leur nouvelle toge made in Burkina. Les toges en Faso Dan Fani seront désormais portées par tous les enseignants inscrits au CAMES, dans les instituts d’enseignement supérieur et de recherche (#IESR) et au centre national de la recherche scientifique et technologique (#CNRST) lors des cérémonies officielles et des soutenances.volont

Cette initiative résulte de la volonté politique du gouvernement de mettre l’accent sur l’identité culturelle du pays, à travers la valorisation du travail des tisseuses.
Ces toges ont été confectionnées au Burkina Faso par une styliste burkinabé à travers un processus de sélection. « Cette couturière mérite d’être décorée et je vais y veiller. Elle est à féliciter car elle emploie plus de (100) cent personnes », a souligné le Chef du Gouvernement Maître Apollinaire KYELEM de Tambèla. Le Premier ministre a exhorté tous les autres corps à emboîter le pas des enseignants des universités.

Le président de l’Université Joseph Ki-Zerbo, Professeur Jean François KOBIANE a aussi invité les enseignants promus à plus d’abnégation au travail car les attentes étant énormes. Le Professeur titulaire de génétique et de biologie moléculaire Jacques SIMPORE a fait une présentation au cours de laquelle il a appelé les nouveaux promus à respecter les principes d’éthique et de déontologie dans leurs différents domaines.

#Com_Gouv_BF
#SIGBurkina
#BurkinaFaso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *