mardi, octobre 4, 2022
Accueil > INSECURITE > Burkina : Procès Dabo Boukary,Gilbert Diendiéré reconnait avoir « enterré Dabo Boukary à Po ».

Burkina : Procès Dabo Boukary,Gilbert Diendiéré reconnait avoir « enterré Dabo Boukary à Po ».

« Le chef de l’État, Blaise Compaoré au moment des faits, m’a ordonné de prendre des dispositions pour l’inhumation de Dabo Boukary. Chose que j’ai exécutée, en amenant le corps à Pô, où il est enterré », a déclaré l’accusé Gilbert Diendiéré qui raconte le début des faits.

 

 

« Le 16 mai 1990, l’ordre d’arrêter les étudiants venait du cabinet de la Présidence du Faso, dirigé par feu Salifou Diallo et Somé Gaspard a exécuté. Quant à moi, je ne suis pas au courant de séquestration d’étudiants. J’ai reçu l’information au moment où le nommé Dabo Boukary a rendu l’âme le 19 mai 1990 ». Mais cela n’a pas convaincu Me Prosper Farama qui dit souligner des assertions contradictoires entre les procès-verbaux de Salifou Diallo et les propos de Gilbert Diendéré.
Salifou Diallo, a affirmé dans son procès verbal, qu’après avoir constaté l’arrestation des étudiants par les militaires, il aurait téléphoné le chef de corps ( Gilbert Diendéré NDLR) pour comprendre.
Alors que Gilbert Diendiéré, lui soutient revenir d’une mission hors de Ouagadougou, et il aurait été informé de cette affaire, qu’au moment de la mort de Dabo Boukary.

Le procès a été suspendu et reprendra ce mardi à 9h toujours avec l’accusé Gilbert Diendéré. Cette suspension a été faite sous la demande des avocats de Gilbert Diendere. Parmi les trois accusés dans cette affaire, seuls Gibert Diendiéré, et Mamadou Bamba se sont presentés devant le tribunal Magloire Yougbaré est absent et est considéré comme « fugitif ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.