jeudi, avril 25, 2024
Accueil > Communiqué > Sahel: une cinquantaine de femmes enlevées par les groupes terroristes à arbinda

Sahel: une cinquantaine de femmes enlevées par les groupes terroristes à arbinda

Une cinquantaine de femmes ont été enlevées les 12 et 13 janvier 2022 dans deux localités à proximité de Aribinda dans le Soum.

Le gouverneur de la région du Sahel, Rodolphe Sorgho, a confirmé l’information dans un communiqué rendu public ce lundi 16 janvier 2023.

Les personnes enlevées étaient sorties à la recherche de fruits sauvages

Dès le signalement des disparitions, des recherches ont été entreprises pour retrouver les victimes saines et sauves, a précisé le gouverneur Les pouvoirs publics « demeurent engagés à tout mettre en œuvre pour une issue heureuse de la situation », a précisé le gouverneur.

Communiqué Aribinda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *