vendredi, février 21, 2020
Accueil > SPORT > JUSTICE > Procès du putsch de 2015 : « On n’a qu’à se respecter sinon je quitte la salle et j’abandonne la défense de mon client »

Procès du putsch de 2015 : « On n’a qu’à se respecter sinon je quitte la salle et j’abandonne la défense de mon client »

Me Sombié avocat du lieutenant Phillipe Ouattara menace de quitter la salle et d’abandonner la défense de son client.
Le parquet voulait savoir ce que le lieutenant Ouattara pensait des mots de son avocat Me Sombié « Mon client a été une main qui a été utilisée pour assoir un coup d’Etat à son corps défendant .Il a été utilisé pour consolider le désordre créer par le coup d’Etat »

Me Sombié a demandé au parquet d’éviter d’opposer ses propos à ceux de son client sinon il abandonne la défense de celui-ci
« Que le parquet arrête d’opposer mes observations à celles de mon client. Ce sont mes déclarations à moi. On n’a qu’à se respecter sinon je quitte la salle et j’abandonne la défense de mon client ».

Le président du tribunal a fait savoir que toutes les questions peuvent être posées et que c’est à l’accusé de répondre ou de garder le silence.

fasoinfos.com
‘l’infos du moment’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *