mardi, juillet 27, 2021
Accueil > ENSEIGNEMENT > Incivisme : Les élèves du lycée Phillipe Zinda Kaboré s’en prennent au proviseur.

Incivisme : Les élèves du lycée Phillipe Zinda Kaboré s’en prennent au proviseur.

L’incivisme a encore fait parlé de lui au sein du lycée Phillipe Zinda Kaboré. En effet les élèves du dit établissement se sont pris au proviseur du lycée causant à cet dernier des dommages matériels le lundi 17 mai 2021. Ainsi le véhicule, le bureau du proviseur ont été vandalisé pour cause que selon les rumeurs le proviseur refuserait de racheter les élèves qui auraient même 9,90 pour le passage en classe supérieure.

La délégation du ministère de l’éducation nationale de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales qui se sont rendus sur les lieux pour constater les dégâts explique que “au niveau du bureau, du secrétariat, les fichiers des élèves n’existent plus, les fichiers du personnel n’existent plus et le fichier du serveur qui sert à enregistrer l’ensemble de élèves également”.
Selon lui des faits similaires se sont produits le 10 mai passé où le proviseur ainsi que la conseillère principale ont été séquestrés au lycée Nelson Mandela. Malgré qu’ils ont été sauvés les menaces affluent a poursuivi le directeur général des enseignements post primaire.
Pour lui, les actes de vandalisme ne font que monter en crescendo. Aussi déplore t’il c’est très douloureux parce que nous sommes chargés de former ces enfants et si aujourd’hui on observe ces types de spectacles, j’avoue que nous sommes complètement ahuris.
Pour le cas de Philippe Zinda Kaboré et Nelson Mandela, une fermeture de ces deux établissements s’impose car il n’existe plus une administration, affirme le Directeur général.
Par ailleurs il lance un appel aux parents d’élèves et au élèves pour mettre fin à ces troubles afin que les cours reprennent normalement.

Mariam Z.
FASOINFOS.COM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *