mardi, octobre 4, 2022

 

90 présumés terroristes ont été neutralisés a annoncé, ce mardi 20 septembre 2022 l’armée dans un communiqué. Cette série de ripostes qui a permis à l’armée de tuer 90 présumés terroristes dont parmi eux, des chefs terroristes s’est déroulées du 15 août au 15 septembre dans les régions du Sahel, de l’Est, de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins, du Centre-Sud et du Centre-Est.

« La brutalité des feux, combinée à l’effet de surprise, a permis de détruire plusieurs de ces bases et porté un grand coup à l’organisation terroriste agissant dans la zone » a conclu le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.